Les bagues des années 1940

Dossiers,Styles & Époques - Publié par Geoffray Riondet le samedi 20 janvier

Les bagues des années 1940

CONTEXTE

Dans l’histoire du bijou, les bagues anciennes des années 1940 tiennent une place à part.

En 1937, l’Exposition Internationale des Arts Techniques dans la Vie Moderne préfigure un nouveau style qui va se développer dans les années 1940 en s’émancipant de l’Art Déco. L’exposition s’ouvre dans un contexte particulièrement tendu avec notamment la guerre civile en Espagne. Les pavillons de l’Allemagne hitlérienne et de la Russie stalinienne se font face.

Deux ans après, la guerre éclate. Si le commerce et la production de bijoux ne s’arrêtent, ils restent l’apanage d’une partie de la population et de certaines régions.

 

CARACTÉRISTIQUES

Au cours de cette décennie, les formes géométriques s’adoucissent avec le retour des lignes courbes. Le métal est souvent traité comme un tissu alternant les drapés et plissés. Ces formes permettent souvent de compenser la rareté des gemmes.

La rupture avec l’Art Déco se caractérise également par le retour de l’or jaune, voir rose.

 

MODÈLES

Au cours de cette décennie, les bijoux « tank » vont faire leur apparition. Ils sont ainsi appelés car leurs maillons ressemblent à des chenilles de char d’assaut (en anglais tank).

Après la guerre, de nombreux bijoux jugés démodés ont été démontés. Pour certains, ces bijoux étaient dénommés de façon méprisante « BOF », c’est-à-dire Beurre-Œufs-Fromage, pour désigner les parvenus de la guerre

Ce type de bijou ancien immédiatement reconnaissable fait aujourd’hui l’objet d’un regain d’intérêt.

 

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES

Bijoux des années 1940 1950, Sylvie Raulet, Editions du Regard, Paris, 1987

Éléments associés

Pourquoi expertiser ses bijoux anciens ? - Guide des bijoux anciens,Guides de l’expertise

Pourquoi expertiser ses bijoux anciens ?

Il existe plusieurs cas de figure pour l’expertise :   L’expertise pour vente Vous souhaitez vendre un bijou ancien. Cette expertise préalable est le meilleur moyen de s’assurer de sa valeur.   L’expertise pour…

Lire la suite

Un joyau impérial au Louvre - Dossiers,Gemmologie : pierres et perles

Un joyau impérial au Louvre

En 1849, Charles Louis Napoléon Bonaparte alors président de la République rencontre Eugénie-Marie de Montijo de Guzman, comtesse de Teba. Le mariage religieux a lieu le 30 janvier 1853. A cette occasion, Napoléon…

Lire la suite